• J'ai vu les capitales

    Air : La langue de chez nous (Y. Duteil)

     

    1.  Jai vu les capitales et les catieaux des princes,

         Les temples des Inciens, les palais des puissants ;

         Jin ai vu des chités, traversé des provinces,

         Admiré des splindeurs dasteur et de dins ltemps

     

         Et si tsareos, linfant, comme mcœur bat lchamate

         Quand jorviens au pays, à Tournai su Esquéaut,

         Que jveos à lhorizeon sprofiler, délicates,

         Les tours de lcathédrale et laiwil du bieffreo !

     

    2.  On dvreot mieux acouter les cloques dnos paroisses

         Pasqui-eont toudis té là quand on teot dins lmalheur,

         I nous veottent grandir et comm Marie-Pontoisse

         I zadortent seonner quand ljoi rimplit nos coeurs

     

         Et si tsareos, linfant, lesténuant voyache

         Qui leu feaut fair tous lzans au temps des prumièrs fleurs

         Pou que tpeuches ein matin, mêm si tnas pos té sache,

         Découvèr dins lgardin des oués dtous les couleurs !

     

    3.  Marcher dins no chité, chest comm lir nonHistoire

         Dins ein grand life in pierr qui sreot toudis ouvert :

         Nos rus, nos plachs, nos quais i zeont wardé lmémoire

         Des gins qui-eont ichi vi, aimé, ouvré, souffert

     

         Et si tsareos, linfant, que quand lvint i-est propice

         Du côté dSaint Magrit, dù çqui-a chi habité,

         On intind cor Noté qui fait ses vocalisses

         Histoir de spréparer avant ddaller canter !

     

         Et si te raviss bin, avec ein guiss de sanche

         Tvoiras pétête ein jour i da qui leont djà vu

         Roger de le Pasture assis inter deux anches

         Peinte lportrait dMari deonnant ltette à Jésus !

     

    4.  Te mdis que tpère et tmère i seont insupportapes,

         Que pou les continter feaudreot toudis dzesploits :

         Réussir à lécol, npos mett ses queuts su ltape,

         Éviter les greos meots, surtout si cht in patois

     

         Mais si tsareos, linfant, çque tmanman ell teot fière

         Et tout émotieonné tpapa, comm tant dparints,

         El jour que tas chi vnu avecque tclasse intière

         Nous dir quavé vous zéautes, no lanqu sra in beonns mains !

     

         Et si tsareos, linfant, çque tmanman ell teot fière

         Et tout émotieonné tpapa, comm tant dparints,

         El jour que tas chi vnu avecque tclasse intière

         Nous dir de npos sin fair, no lanqu sra in beonns mains !

     

                                                                    Juillet 2008

                                                  Prix spécial du Centenaire, Prayez 2008